.: WAROFGENERALS :.
 
Membres Members
Vous voulez devenir membre ?
cliquez ici

vous tes dj membre ?
cliquez ici

 
Social Media
Suivre warofgenerals sur TwitterSuivre warofgenerals sur Twitter@warofgenerals

SOLUTION CAMPAGNE DU BIEN

(2439 mots dans ce texte )  -   lu : 1363 Fois     Page Spciale pour impression

Les mines de la Moria

Vous disposez pour cette mission facile de la Communauté de l'Anneau au complet. Disposez vos hommes comme vous l'entendez en sachant que les Hobbits et Legolas se battront mieux à distance, que Gimli, Aragorn et Boromir sont utiles en première ligne et que les pouvoirs dévastateurs de Gandalf sont utiles à tout moment.
Les gobelins rencontrés, malgré leur nombre, ne devraient pas vous poser trop de problèmes. Les trolls seront une autre paire de manches. Utilisez vos pouvoirs (Gandalf, Aragorn') pour en venir à bout et n'exposez pas trop les hobbits.
Lorsque vous rencontrerez le balrog, vous ne contrôlerez plus que Gandalf. Il vous faudra utiliser vos sortilèges pour en venir à bout, mais surtout, ne restez pas en place ! Fuyez, fou que vous êtes, pour rester hors de portée des coups du monstre. Et frappez à distance. Quelques minutes de ce petit jeu seront nécessaires pour l'emporter.

Le Rohan

Encore une mission assez simple, mais en extérieur cette fois. Vous contrôlez l'armée d'Eomer, le fils rejeté par Théoden alors que celui-ci est sous l'emprise de Saroumane. Vous disposez d'une excellente force de frappe dès le début : les cavaliers du Rohan sont rapides et efficaces. Et comme l'opposition n'est pas trop forte, vous pouvez à la limite vous promener un peu. Ici, le but est de vous familiariser avec le principe de la construction et des ressources. Construisez fermes, écuries, une archerie et un puis. Vous pouvez faire progresser Eomer en le dirigeant seul à l'assaut des ennemis isolés, mais gardez ses troupes à proximité pour éviter de le perdre bêtement. Détruisez à votre rythme, en faisant progresser vos unités, le campement ennemi.

Le Rohan occidental

Vous avez dû récolter pas mal de points de commandement jusqu'ici et il vous est donc loisible de construire plus d'unités. Construisez six fermes afin de nourrir tout ce beau monde, mais envoyez chacun des paysans libérés affronter les campements d'orques. Cela peut sembler cynique, mais vous libérerez ainsi des points pour des troupes plus intéressantes. Explorez la carte prudemment, mais construisez surtout des unités afin de grossir vos troupes et de les optimiser ensuite. Les forces que vous vous constituez ici vous serviront également plus tard. Ainsi, les Rohirrims optimisés et les Archers optimisés vous seront précieux tout au long de la campagne.

Amon Hen

Aragorn, Gandalf, Frodon et Sam seront vos premiers pions dans cette mission. Les hobbits doivent impérativement survivre à l'affrontement, alors épargnez-les et faites-les frapper à distance. Une fois cela fait, Gimli et Legolas subiront les assauts de l'ennemi. Faites-les rejoindre par vos quatre autres héros dès que possible, mais méfiez-vous des trolls en embuscade. Il vous faudra ensuite venir au secours de Boromir, en très fâcheuse posture. Face à lui, un véritable mur d'orques qu'il vous faudra contenir avec Legolas ou les hobbits à condition que ceux-ci ne deviennent pas la cible des archers adverses. Une fois de plus, un usage intelligent des capacités de vos héros sera vital. Activez-vous pour soigner vos blessés et laissez Gandalf faire place nette en cas de besoin ! Une fois que tout les ennemis seront mort, vous pouvez faire fuir Frodon et Sam à bord d'une barque.

Le Rohan oriental

Pour débuter cette mission, vous disposerez de l'armée d'Eomer dans l'état où vous l'avez laissée. Un camp étant déjà à votre disposition, il vous faut tout d'abord construire des fermes. Une archerie serait également utile. La mission n'est pas autrement difficile. S'il vous reste assez d'hommes, vous pouvez tout simplement lancer massivement vos forces contre les bastions orques. Vous devez toujours penser en termes de points de commandement, à savoir de laisser des espaces libres dans votre nombre potentiel d'unités afin de vous constituer la meilleure armée possible en prévoyant les unités futures. Ici, les archers peuvent obtenir des flèches enflammées' N'hésitez pas, même si le besoin ne s'en fait pas sentir, à rebâtir sur les ruines des camps orques. Au moins, l'ennemi aura d'autres cibles que votre camp de base et cela peut servir vos intérêts. Faites également attention en affrontant les lanciers orques. Vos cavaliers ne les chargeront pas avec autant d'efficacité. Essayez donc de les détruire à distance, ce sera nettement plus sûr.

L'Emnet oriental

Une mission typique pour le leader de Rohirrims. Nettoyez la carte en perdant le moins d'unités possible, construisez des avant-postes partout où vous le pouvez et insérez-y des puis afin que vos troupes puissent se soigner sans devoir toujours revenir au camp de base. La mission bonus est ici d'éliminer tous les cavaliers wargs qui sillonnent la carte. Evitez de remplir trop vite l'objectif principal avant d'avoir atteint le second.

L'oree de Fangorn

Avec vos deux troupes de Rohirrims et vos deux cavaliers archers, détruisez le camp tout proche. Construisez-y un avant-poste et n'oubliez pas le puis, car vous allez devoir attendre l'arrivée d'Eomer. Pendant ce temps, volez au secours des Ents et écrasez quelques orques. Ces derniers ne représentant guère une lourde menace, gardez aussi un 'il sur votre camp afin d'éviter les incursions ennemies. Une fois qu'Eomer est arrivé, regroupez vos forces et tentez de libérer les hobbits. Une fois cela fait, il vous reste à nettoyer la carte et en particulier ce camp d'orques au sommet. Les Ents seront utiles à cette fin, mais ne détruisez pas tout de suite le puis des Uruk' Laissez vos troupes prendre de l'expérience en chassant de l'orque !

Fangorn

Une nouvelle mission pour Eomer et les siens, avec le concours des Ents, juste au-dessus de votre position initiale. Prenez votre temps pour nettoyer la carte et servez-vous des hommes-arbres pour assurer vos arrières. Ensuite, détruisez le campement des orques.

L'Estfold

L'ami Gandalf revient nous faire un petit coucou en compagnie d'Eomer. Mais ne partez pas tout de suite à la bataille. Il est important ici que le magicien atteigne le niveau 5 afin de pouvoir monter Grispoil et de pouvoir lancer la Lumière des Istari, un sortilège puissant. Ensuite, réservez donc le sort qu'ils méritent aux méchants des environs.

Le Gouffre de Helm

L'un de vos premiers objectifs sera de réunir un grand nombre d'archers, alors commencez dès le début. Une armurerie et toutes ses améliorations vous seront ensuite nécessaires. Placez vos archers avec Legolas le long du mur d'enceinte. Réunissez ensuite Théoden, Eowyn et les Rohirrims afin d'aller secourir les réfugiés au portail. Ensuite, placez-les près des portes fermées une fois que les renforts elfes seront arrivés. Placez les renforts avec les archers sur le mur de gauche. Ensuite, préparez vos héros en leur attribuant une touche de sélection rapide. Ce sont eux qui devront virevolter sur les murailles pour protéger les archers. A la troisième vague d'assaut, l'ennemi commencera à utiliser des mines. Surveillez cela avec attention, sinon votre mur ne tiendra pas. Tirez à vue sur les orques concernés. La grande porte sera attaquée occasionnellement, mais un héros ou quelques unités devraient réussir à la tenir. Utilisez votre cavalerie pour une percée, puis repliez-vous et réparez ce qui peut l'être. Si le premier mur tombe, regroupez-vous derrière le second. N'essayez pas de le réparer, ce serait inutile. Attendez ensuite stoïquement les nouveaux renforts et partez ensuite à l'assaut des deux campements ennemis.

Isengard

Les Ents de Sylvebarde, accompagnés de Merry et de Pippin, vont faire le siège d'Orthanc, la tour de Saroumane, en Isengard. Il faudra vous répartir en groupes de mêlée et en groupes de frappe à distance. Vos principaux ennemis seront les flèches enflammées des orques et les trolls des cavernes. Veillez donc à vous en débarrasser en priorité. Avant d'inonder le tout, vous pouvez réduire encore les risques d'échec en venant à bout des bâtiments à portée de vos Ents lanceurs de pierres. Commencez par le haut de la carte, en descendant lentement. Cela contrariera la production des unités les plus dangereuses de l'ennemi. Saroumane n'est pas trop difficile à battre, surtout si vous groupez vos Ents en mêlée sur lui. Pour gagner, il faut réduire la barre de vie du barrage de moitié.

L'Ithilien du nord

Cette mission nous fait découvrir Faramir et la formidable portée de son arc. Abusez-en. Comme toujours, mettez vos hobbits (Frodon et Sam) en mode « jet de pierre ». L'ennemi utilise les mûmakils, ces gros éléphants préhistoriques qui font la joie des méchants. Un petit truc : ne les tuez pas. Une fois bien affaiblis, ils sèment le trouble et la mort dans leurs propres rangs. Mais ne vous risquez pas à les affronter au corps à corps. Vous allez bientôt entrer en possession d'un trébuchet. Il vous servira pour anéantir le camp des ennemis. Mais méfiez-vous, car ses coups ne distinguent pas entre les alliés et les ennemis. Il vous faudra ensuite tenir face à quelques attaques bien senties. N'oubliez jamais d'améliorer vos troupes dès que vous le pouvez. L'oublier, c'est mourir un peu'

Croisee des Chemins

Les missions suivantes vous proposeront de diriger Faramir et les armées du Gondor, principalement basées sur l'infanterie. Commencez par établir votre camp (deux forges et deux fermes sont un bon début, avant de passer à la production de troupes). Lancez alors vos cavaliers à la découverte de la carte et trouvez les rôdeurs non loin. Emparez-vous également des tours que vous trouverez, car elles peuvent servir. Procédez comme toujours, sans vous lancer à c'ur perdu dans la bataille. Prenez place forte après place forte et renforcez-vous entre temps. Utilisez vos archers contre les bâtiments, mais protégez-les avec votre cavalerie, par exemple.

Cair Andros

Le théâtre des opérations n'est que ruines et il vous faudra plutôt utiliser vos archers et votre infanterie plutôt que votre cavalerie. Placez les archers dans vos tours. Méfiez-vous des catapultes adverses, qui feront du dégât dans vos rangs. C'est là que vos chevaliers se montreront utiles. A gauche de votre camp, il vous faudra anéantir au plus vite les « cages à trolls », qui vous donneront du fil à retordre si vous ne les détruisez pas assez tôt. Il n'y a en dehors de cela aucun ordre de prédilection dans les attaques des bases ennemies que vous mènerez ici.

Osgiliath

Cette mission est divisée en deux phases. Lors de la première, vous devrez tenir un pont jusqu'à ce que Faramir et ses troupes arrivent. Lors de la seconde, vous devrez nettoyer le reste de la carte. Si vous franchissez le pont trop tôt, vous déclencherez l'attaque des Nazgûls, alors ne le faites qu'en position de force (quand les troupes de Faramir seront là). Le pont le plus au sud est le plus facile à prendre, alors commencez par là. Une fois de plus, agissez avec sagesse plutôt qu'avec précipitation. Gonflez vos unités, attaquez, défendez, gonflez vos unités, attaquez, défendez'

L'antre d'Arachne

Sam vole au secours de son maître Frodon. Gardez à l'esprit que votre épée vous signale la présence des orques. Comme d'habitude pour les hobbits, préférez le lancer de pierres à la mêlée. Prenez tous les trésors que vous voyez, car ils se révéleront utiles dans l'assaut de Cirith Ungol. Libérez aussi tous les soldats prisonniers, de manière à pouvoir affronter Arachné dans de bonnes conditions. Une fois la vilaine bête vaincue, il vous faudra prendre le camp des orques et on en revient donc à une mission plus classique : établissez votre camp et préparez-vous à l'assaut.

Minas Tirith

Parviendrez-vous à résister aux assauts des orques ' Avant que les renforts du Rohan n'arrivent (comptez 25 minutes) et qu'Aragorn ne mène l'armée des morts au combat (comptez 10 minutes de plus), vous aurez à prouver votre valeur au pied de la Cité Blanche. Il vous faudra ici faire preuve de stratégie dans le sens où il vous sera loisible d'établir votre camp de deux manières différentes : le plus près du front pour la production d'unités ou le plus loin afin de protéger vos améliorations. Ceci est un siège en bonne et due forme, et il est impératif de faire taire les unités les plus puissantes de vos ennemis : Nazgûls et machines de guerre en tête. Si vous pouvez invoquer les aigles, lancez-les contre les premiers. Et construisez des trébuchets pour s'occuper des secondes. Lorsque se montreront les fiers cavaliers du Rohan, tentez de leur adjoindre Gandalf afin d'aller titiller les camps ennemis. Tous vos archers devraient idéalement rejoindre les murs et y faire leur office. Vos archers montés seront efficaces contre les oliphants, alors ne les perdez pas inutilement. Lorsque le Roi-Sorcier d'Angmar arrive, Eowyn devrait pouvoir s'en charger. Si nul homme ne peut en venir à bout, c'est à une femme de jouer. Une fois que les choses auront tourné à votre avantage, il vous faudra trancher. Soit vous vous repliez derrière vos murs pour vous renforcer avant l'assaut final (sage, mais l'ennemi se renforcera lui aussi), soit vous continuez sur votre lancée et partez à l'assaut des camps ennemis (téméraire, mais peut-être payant). Si vous survivez jusqu'à ce que l'armée des morts arrive aux ordres d'Aragorn, alors les choses devraient être plus faciles.

 

La Porte Noire

Il vous est loisible de négocier quelques missions supplémentaires avant de partir à l'assaut de la Porte Noire du Mordor, et cela vous est d'ailleurs conseillé afin d'augmenter encore ce qui peut l'être dans votre armée. Mais vous êtes maintenant relativement aguerri et celles-ci ne devraient pas vous poser trop de problèmes. D'ailleurs, plus vous serez fort avant la dernière mission, plus facile celle-ci sera. Normal, direz-vous.
Cette mission démarrera avec deux bases à votre disposition : l'armée du Rohan d'un côté et celle du Gondor de l'autre. Préparez-vous en construisant les bâtiments de base avec toutes leurs améliorations. Groupez vos armées avec les cavaliers d'un côté et les archers de l'autre. Stationnez vos armées hors de portée des archers de la Porte Noire. Vous subiriez quatre assauts de la part des forces du Mordor, alors, évitez les pertes inutiles. Il est à souhaiter que vous avez réuni à ce stade tous les pouvoirs de l'Etoile du Soir, car vous en aurez grand besoin. Gardez votre pouvoir d'invoquer l'Armée des Morts jusqu'à la quatrième vague. Peu avant celle-ci viendront les renforts du Rohan. C'est à ce moment que Frodo et Sam auront cinq minutes pour détruire l'Anneau Unique dans les forges de la Montagne du Destin. A ce moment, invoquez l'Armée des Morts le plus près possible des Portes et observez votre armée, théoriquement nombreuse, remporter la victoire tant attendue.






Retour la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :